This article is not available in English. You can read its French version.

Naissance des villes

Published on 24 May 2017 - Updated 30 May 2017

Dès le III e siècle av J.C, un réseau urbain jalonne les bords de la Loire. Ces agglomérations évoluent et elles préfigurent réellement le tissu de villes actuel.

Aux IIIe et IIe siècle av J.C la Gaule connaît de vastes agglomérations de plaine, regroupant des artisans dans de larges habitats ouverts, rompant ainsi avec l’habitat de type dispersé. Ces premières formes de villes sont visibles à Levroux (200 av J.C.), Drevant ou Tours (180-120 av J.C). 

A la fin du IIe siècle, l’organisation urbanistique change radicalement. Les Gaulois développent un nouveau type d’habitat fortifié, installé le plus souvent sur les hauteurs, à proximité de la Loire, si possible là où la traversée en est plus facile. Les Romains les nommeront « oppida », ce qui signifie pour eux « place forte ». 

Ces « villes nouvelles », symbolisées par l’élévation d’un murus gallicus, sont nombreuses et également réparties dans la vallée de la Loire. Les sites les plus importants sont les oppida des « Châtelliers » à Amboise, d’Orléans (dernier quart du IIe siècle av J.C.), de Bourges et d’Hérisson. Ces actes de construction impliquent un pouvoir politiquement fort qui impose un projet urbain global. 

A la même époque, la présence d’un second réseau de villes fortifiées plus modestes est également attesté. Elles quadrillent le territoire avec la même densité et la même régularité que les principaux chefs-lieux de cantons actuels : Rochecorbon, Fondettes, Gien ou Beaugency. 

La conquête romaine n’apporte pas de changements majeurs dans l’organisation urbaine de la Gaule. Le réseau des capitales provinciales et des agglomérations secondaires romaines se calque sur celui des oppida, souvent accompagné d’un glissement de la hauteur vers la plaine. Quelques villes cependant prennent une place importante, ainsi Tours (Caesorodunum) devient capitale de sa cité au détriment d’Amboise et Chartres profite de l’affaiblissement de la ville d’Orléans pour prendre son essor. 

Focus :

The town of Orléans

Let’s discover Orléans with Virginie Boyer, Head of the Ville d'Art et d'Hist...

Read more

The town of Beaugency

On the right bank of the River Loire, to the south of the railway line, we fi...

Read more

The city of Blois

An amphitheatre overlooking the Loire, the result of several periods of construction

Read more

Amboise, city and château

Traces of royal occupation in the 15th and 16th centuries

Read more

Le bourg de Montlouis-sur-Loire 

Une implantation et un paysage viticole anciens entre Cher et Loire

Read more

The city of Tours

Between Cher and Loire, an abundance of heritage and listed monuments

Read more

Langeais, the city

A typical Loire town born of the river and its Valley 

Read more

Saumur, the city

A Loire Valley town between promontory, confluence and crossing

Read more

The town of Angers

A town of the Loire basin on the banks of the River Maine

Read more

Bouchemaine, a village on the River Maine

A protected site of confluence and popular holiday spot

Read more