Interactive map of the Loire Valley

Share :

Use this interactive map of the Loire Valley to swiftly pinpoint a certain number of stakeholders involved in protecting and enhancing the heritage – particularly the Loire Valley included in the World Heritage List by UNESCO as a cultural landscape.

Google map using Javascript and showing the following data layers

Javascript disabled or missing.

In general, the Loire Valley site included on the UNESCO World Heritage List since 30 November 2000 lies between the two hillsides from Sully-sur-Loire in Loiret (45) to Chalonnes-sur-Loire in Maine-et-Loire (49), 280 km in length and covering almost 800 km² in all. In places, however, the site extends beyond these limits, taking in the Chambord estate, the Indre as far as Azay-le-Rideau, the Vienne as far as Chinon, and Fontevraud Abbey. 

The listed site concerns two regions and four départements: Loiret, Loir-et-Cher and Indre-et-Loire in the Centre Region (around three-quarters of the total site), and Maine-et-Loire in the Pays de la Loire Region. 

The part of the listed site between Villandry in Indre-et-Loire (37) and La Daguenière in Maine-et-Loire (49) lies within the boundaries of the Loire-Anjou-Touraine Regional Nature Park, which itself extends well beyond the Loire Valley’s hillsides. 

Local authorities

Centre and Pays de la Loire regions

The listed site of the Loire Valley World Heritage lies across the Centre and Pays de la Loire regions which, in 2002, founded the Mission Val de Loire – an inter-regional operational tool that helps to protect, enhance and manage the site and its inclusion.

Départements in the listed site

4 départements are included in the listed site of the Loire Valley World Heritage: Loiret (45), Loir-et-Cher (41), Indre-et-Loire (37) and Maine-et-Loire (49).

Towns and villages in the listed site

164 towns and villages in the Loire Valley lie at least partly within the area included in the listed site of the Loire Valley World Heritage.










































Heritage

World Heritage

The inclusion specifically concerns the Loire Valley and the area generally situated between the two hillsides framing it, from Sully-sur-Loire (45) to Chalonnes-sur-Loire (49), along 280 km and covering a surface area of almost 800 km². The site's surrounding areas are included by UNESCO in the "buffer zone". The perimeters presented are given for information only: only those documents submitted in the inclusion application are valid.

Major heritage sites

The major heritage sites, Loire Châteaux and other popular monuments in the Loire Valley have undertaken to work in a network, with the support of the Centre and Pays de la Loire regional councils, so as to promote their own sites more effectively and make the cultural treasures they harbour more accessible.

L’Abbaye de Fontevraud est considérée comme l’une des plus grandes cités monastiques d’Europe.
Le château d’Angers fut édifié par le jeune Saint-Louis à la frontière de son royaume au XIIIe siècle.
Le château d`Azay-le-Rideau fut élevé sous le règne de François Ier, par Gilles Berthelot, un riche financier.
Bâti entre les XIème et XIXème siècles, le château de Brézé offre la possibilité aux visiteurs de découvrir une élégante demeure encore habitée ainsi qu’un extraordinaire site souterrain.

Depuis René de Cossé premier seigneur du lieu au tout début du XVIème siècle se sont succédées ici plus de 20 générations attachées à protéger et embellir, collectionner et décorer. C’est aujourd’hui la demeure du treizième duc de Brissac.
Le château de Chenonceau est un site exceptionnel, de par sa conception originale sur le Cher mais aussi par sa destinée : aimé, administré et protégé par des femmes telles Diane de Poitiers et Catherine de Médicis.
Le château de Langeais présente deux châteaux exceptionnels : la tour de Foulques Nerra et le château de Louis XI.
Construit depuis la fin du XIe. siècle, le château de Saumur fut tour à tour forteresse, résidence de plaisance, résidence des gouverneurs de la ville, prison, puis dépôt d’armes et de munitions.

Le château de Sully-sur-Loire, véritable forteresse médiévale, a été classée monument historique en 1928.
En 1803, Napoléon acquiert le château de Valençay pour son ministre des Affaires Etrangères Charles Maurice de Talleyrand.
Le château représente un site exceptionnel en plein centre ville.
Dernière demeure de Léonard de Vinci, le château du Clos Lucé se consacre à restituer et faire vivre les univers de Léonard de Vinci.

Le château de Villandry est le dernier des grands châteaux Renaissance, situé au cœur de trois remarquables jardins étagés.
La forteresse médiévale d’Amboise cède la place à une résidence royale sous les règnes des Rois Charles VIII et François 1er (fin XVème-début XVIème siècle).
Le château royal de Blois est un lieu évocateur du pouvoir et de la vie quotidienne de la Cour à la Renaissance.
La cité royale de Loches est connue pour son donjon, l’un des plus imposants d’Europe de son époque.

Les esprits les plus brillants et les plus insolites ont séjourné au sein du château de Chaumont-sur-Loire.
Le domaine de Cheverny étonne par la richesse de sa décoration et la densité de son merveilleux mobilier.
Chambord est né du rêve de François Ier, conçu non pour être une résidence permanente, mais un pavillon de chasse.
Surplombant la ville, la forteresse construite par le comte de Blois Thibaut Ier évoque l’époque où l’histoire de la France et celle de l’Angleterre était intimement mêlée.

L Ecole Nationale d`Equitation de Saumur forme et perfectionne les cadres supérieurs en équitation.

Châteaux de la Loire - Vallée des rois

L'association « Châteaux de la Loire, Vallée des Rois » a pour vocation d’être le lieu de rencontre et d’échanges des gestionnaires des « ensembles patrimoniaux, classés ou inscrits au titre des Monuments Historiques ou labellisés « Jardins Remarquables », ouverts au public et situés dans la Région Centre ou la Région des Pays de Loire, dans l’entité culturelle dite Val de Loire ». Outre sa mission naturelle de promotion touristique, elle s’inscrit dans une démarche coordonnée de qualité.

Situé entre Val de Loire et Sologne, à 10km d’Orléans, le canton de Cléry-Saint-André invite à la détente et à la découverte. Vous pourrez au grès de vos envies, choisir les chemins de randonnées du bord de Loire, des vignobles ou de Sologne, déguster les vins AOC et les produits du terroir, apprécier les charmes de l’architecture traditionnelle ou ceux d’un Monument Historique. Autant d’activités qui vous feront aimer l’authenticité de notre canton.
Ne vous laissez pas impressionner par austérité apparente de cette forteresse de schiste et de calcaire, ponctuée de 17 tours, que le jeune Saint Louis fit édifier à la frontière de son royaume au XIIIe siècle. Franchissez le pont levis et découvrez, à l'intérieur de l'enceinte, l'agréable résidence des ducs d'Anjou, composée de bâtiments de la fin de l'époque gothique et de jardins, parmi lesquels le mail, les jardins réguliers, le jardin de type médiéval avec des plantes tinctoriales et médicinales qui vous inviteront à la flânerie. D'autres merveilles vous attendent dont l'exceptionnelle tenture de l'Apocalypse (XIV° siècle), qui par ses dimensions, son ancienneté et sa technique est œuvre majeur de l'art médiéval.

Edifié sur une île au milieu de l'Indre, le château d'Azay-le-Rideau fut élevé sous le règne de François 1er par un riche financier, Gilles Berthelot, qui souhaitait que sa demeure concilie innovations venues d'Italie et art de bâtir à la Française. Petit joyau des prémices de la Renaissance, ce château et ses jardins romantiques deviennent, pendant les nuits d'été, les somptueux décors d'un nouveau spectacle nocturne, vivant et animalier.
Le Roi René, fait bâtir le château de Baugé au milieu du XVe siècle pour en faire son relais de chasse. Aujourd’hui le parcours spectacle intérieur vous invite à sa rencontre. Accédez aux combles du château, installez-vous confortablement et laissez vous conter l’histoire du maitre des lieux : Le Roi René. Ecoutez et Regardez ! Le château libère les confidences d’un Roi, artiste de cœur et chevalier par devoir. Egrenés au fil de ses séjours, ses souvenirs d’enfance, de batailles, de mariages, de chasses et de tournois de chevalerie reprennent vie par la magie du son et de l’image ! Entrez dans la grande salle d’honneur. Un seigneur harnaché comme pour un jour de tournoi vous incite à l’art de la joute. Aux pieds de ce chevalier servant découvrez les us et plaisirs de ce roi atypique. Dans la grande salle d’honneur parcours ludique ! Manipulations et jeux captiveront petits et grands.
Comment et pourquoi la France et l'Europe actuelle ? Un homme visionnaire (du 17ème siècle) a laissé une galerie de 327 portraits pour nous expliquer cela. Il s’agit de la dernière des galeries, complète, inchangée et de cette qualité dans toute l’Europe.

Construction à l'italienne, le château de Bouges, bâti sous le règne de Louis XV, évoque le petit Trianon. Il possède un mobilier de qualité exceptionnelle, une importante collection d'objets d'art, des jardins aux buis taillées, un parc de 80 hectares avec arboretum, d'anciennes écuries, deux selleries et un musée de voitures hippomobiles.
François Briçonnet, maire de Tours, fait édifier en 1508 un pavillon de plaisance de style Renaissance. En 1853, Santiago Drake des Castillo, riche aristocrate parisien en devient propriétaire et triple sa superficie. En 1927, le milliardaire Charles Bedaux acquiert Candé et le modernise. Le 3 juin 1937, le duc de Windsor, ex-Edward VIII, y épouse l’américaine Wallis Simpson pour laquelle il vient de renoncer au trône d’Angleterre. Le Conseil général d’Indre-et-Loire hérite de Candé en 1974.
A 25 km de Tours, au cœur d’un grand site boisé, venez visiter un château vivant, habité par la même famille depuis 1728. Construit à la Renaissance puis embelli au XVIIIème, le château de Champchevrier est protégé par des douves encore en eau. Les rois Louis XI et Louis XIII vinrent chasser dans ce cadre giboyeux où la tradition de la vènerie est toujours présente. Des anciennes cuisines avec leur impressionnante collection de cuivres aux pièces d’apparat somptueusement meublées, on est agréablement surpris par la riche décoration, le mobilier Régence, et l’exceptionnelle suite de tapisseries du XVIIème. Champchevrier est à la fois un monument historique remarquable et un château de famille animé dans lequel chaque génération a voulu transmettre l’amour et le respect du patrimoine. Sa visite est une promenade inoubliable entre présent et passé, une balade entre nature et culture où les traditions toujours vives guideront vos pas.

Le Domaine de Chaumont-sur-Loire, qui s’étend sur 20 ha, réunit le château (XVe-XIXe), le parc paysager et le Festival International des Jardins. Centre d’Arts et de Nature, il accueille également des installations d’artistes contemporains et des expositions de grands photographes liées à la nature et au paysage. En juillet et août les « Jardins de lumière » et les « Nuits magiques » invitent à une découverte nocturne des jardins du Festival et du château.
Toujours habité par la même famille depuis plus de six siècles et considéré comme le château de la Loire le mieux meublé, Cheverny est ouvert au public depuis 1922.
Petit château fort édifié dans la seconde moitié du XVe siècle et au début du XVIe siècle, Fougères présente une imposante courtine d'entrée à mâchicoulis, un chemin de ronde et un donjon. Par le choix des matériaux et des techniques, ce château est l'illustration parfaire de l'art de bâtir du terroir. Au XVIe siècle, une galerie à arcades, inspirée de celle du château de Bois, signe l'essor de la Renaissance. Toutes les pièces du château sont ouvertes aux visiteurs ainsi sur les charpentes. Jardin d'inspiration médiévale.
Plus grande demeure habitée et meublée de la Touraine Angevine, le château de Gizeux tire sa renommée des peintures murales qui ornent ses galeries sur 400m2 et qui font de ce château, un lieu unique. Situé à une dizaine de minutes de Bourgueil, cette demeure est un véritable bijou d’art et d’histoire dans un écrin de verdure. De la tour médiévale aux écuries du XVIIIe siècle, les enfants se passionneront pour ce château notamment grâce au parcours enfant « Entrez dans la Cour des Grands ».

Au Château de la Chatonnière, joyau précieux qu’entoure un écrin de fleurs où la liberté et la fantaisie se mêlent à une pensée savante, vous serez séduits par un charme parfumé et poétique. Ouverts sur la Vallée de l’Indre et la forêt de Chinon, les douze jardins secrets de la Chatonnière sont blottis au creux d’un vallon de charme et d’intimité.
A quelques kilomètres d'Orléans, le Château de Meung-sur-Loire, l'un des plus vastes et des plus anciens châteaux du Val de Loire, était jusqu'à la Révolution Française, la prestigieuse résidence épiscopale des évêques d'Orléans. Avec ses deux façades médiévales et classiques, ce château acueillit de grands noms de l'Histoire de France : Louis XI y passe en carrosse, Jeanne d'Arc à cheval et François Villon les chaînes aux pieds... Du raffinement de ses salons aux inquiétants souterrains, vous serez étonnés en découvrant ce château privé et ses nombreuses pièces meublées.

A 10 min de Chenonceaux, entrez dans l’intimité d’un château habité et richement meublé. La cuisine tout juste restaurée vous surprendra avec ses 150 pièces de cuivre. Le musée du Veneur regroupe 25 salles dédiées à l’art, la chasse à courre et le cheval, passions des propriétaires. Nombreuses collections sur l’artisanat du cheval, tableaux, carrés Hermès…
Découvrez le château de Montrésor avec son véritable trésor dans l'un de plus beaux villages de France. En 1848, un Polonais, comte Xavier BRANICKI, conseiller et ami du futur Napoléon III, fit l'acquisition du château, le restaura et aménagea le parc dans le style romantique de l'époque, puis regroupa dans sa demeure de splendides collections. Ce remarquable homme d'affaires était également cofondateur du Crédit Foncier de France et des Chemins de Fer Français en Algérie.

Le Château de Montsoreau est un site exceptionnel, à la confluence de la Vienne et de la Loire. A l’intersection de trois régions Anjou, Touraine et Poitou ; Montsoreau possède un atout majeur par sa position géographique. Ce château XV ème siècle est situé au cœur de la Vallée des rois. Nous vous proposons de suivre un parcourt spectacle son et lumière « Les imaginaires de Loire ».Venez découvrir l’histoire du plus grand fleuve sauvage de France. Vous ferez également connaissance avec la célèbre Dame de Montsoreau, dont Alexandre Dumas s’est inspiré.
Entre les bois et les vignes, le Château de Nitray est un joyau de la renaissance. C’est aussi un domaine où la vinification à lieu sur place. La visite se fait à l’aide d’un document, il commente la façade du Château, la chapelle, le pigeonnier et son échelle tournante et tous les communs, dont la cave et le chais.
Forteresse au XIIIe siècle sous la minorité de saint Louis puis château-palais des ducs d’Anjou, le château de Saumur surplombe majestueusement la Loire. En 1480 après la mort du Roi René, dernier duc d’Anjou, Saumur revient au royaume de France. Successivement résidence des gouverneurs de la ville, prison puis dépôt d’armes et de munitions le monument abrite le musée municipal depuis 1912.
Monument historique, ce magnifique château de la Loire est l’un des mieux meublés de France. Dans cette demeure harmonieuse, construite sur plus de 350 ans, vous pourrez visiter de nombreuses pièces relatant le quotidien de ses hôtes. De nombreux personnages historiques, dont Napoléon Ier, ont reconnu en Serrant la beauté des châteaux français ! Découvrez le château de Serrant, où l’art de vivre et de recevoir va de pair avec la richesse et l’exceptionnelle qualité de son mobilier. Vous pourrez y admirer sa bibliothèque aux 12 000 ouvrages, son salon d’apparat, ses chambres de prestiges, sa cuisine aux 200 cuivres, ainsi que de nombreux meubles et objets d’exceptions !

Comme un symbole de son passé glorieux, l’imposante architecture médiévale du château de Sully domine la Loire depuis le XIVè siècle. La variété de ses 14 salles vous emmènera du Donjon médiéval aux pièces plus intimes réaménagées du XIXè siècle à nos jours. Vous plongerez dans la vie et la carrière de Maximilien de Béthune (1559-1641), 1er Duc de Sully, grand ministre du Roi Henri IV à travers tableaux, tapisseries, statues, décors peints. Vous découvrirez enfin que ce joyau du Val de Loire a aussi été l’hôte de plusieurs personnages illustres tels que Jeanne d’Arc, Louis XIV ou encore Voltaire. Classé Monument Historique en 1928, il est depuis 1962 propriété du Conseil général du Loiret. Depuis le mois d’août 2007, trois nouvelles salles sont ouvertes, dont l’une accueille les célèbres tapisseries de la tenture de Psyché.
Bien que contemporain des grands châteaux du Val-de-Loire, Talcy est resté extérieur à la mode italienne et à toute recherche décorative. Le puits, les communs pourvus d'un pressoir et d'un colombier et le jardin réhabilité en verger-conservatoire soulignent le caractère agricole du domaine. Le château a conservé l'aspect intérieur et les meubles qu'il avait au XVIIIe siècle. Ronsard y fut épris de Cassandre, fille du propriétaire et banquier italien Bernard Salviati, qui lui inspira le célèbre poème Mignonne, allons voir si la rose...
Troussay, le plus petit des château de la Loire, en évoque la riche décoration intérieure et extérieure. D'origine XV-XVIème, il appartint par héritage, en 1828, à l'historien Louis de La Saussaye, de l'Institut, ami de Prosper Mérimée, et comme lui, précurseur de la conservation du Patrimoine. Ainsi, le château fut-il conservé et enrichi de précieux éléments de décor ancien provenant de prestigieux monuments de la région, alors en voie de disparition : sculptures sur pierre ornementant façades et cheminées, portes et fenêtres en bois finement travaillé, plafonds peints, vitraux polychromes Renaissance, etc. Un joli mobilier XVIème, XVIIème, XVIIIème complète l'ensemble. Troussay évoque aussi le petit domaine familial et rural de la Sologne d'antan avec ses pittoresques dépendances - dans lesquelles vivait naguère la propriété en économie fermée - qui abritent un petit musée régional de la vie agricole et domestique des temps jadis. Le parc, aux arbres centenaires et aux essences variées, prolonge cette atmosphère "Vieille France"
Le Château de Valençay, château de style Renaissance et Classique fut la propriété de Talleyrand, le fameux ministre des affaires étrangères de Napoléon. Richement meublé et agrémenté de beaux jardins à la Française le château possède également un parc à l’anglaise offrant à toute la famille une journée culturelle et d’animations. Les spectacles historiques, le grand Labyrinthe de Napoléon, le château des enfants, la petite ferme, le Damier Fleuri (en saison), les châteaux gonflables et le Jardin d'Antonin avec son jeu des senteurs, la découverte de la Forêt des Princes en voiturettes électriques. Pendant la saison, les expositions temporaires et les spectacles historiques dont "La Distraction des Princes", (nouveauté 2011), ainsi que les 2 exceptionnelles Visites aux Chandelles et d’autres nouveautés font du château de Valençay l’un des plus dynamique du Val de Loire.

Les jardins en terrasses à l’italienne du XVème au XVIIème siècle offrent un panorama unique. Balustrades, statues, colonnes, escaliers et jets d’eau ponctuent des ambiances variées où charmilles, fleurs, fruits et légumes s’épanouissent avec élégance et harmonie.
Villandry est un château Renaissance situé au cœur de quatre niveaux de jardins étagés. C’est le dernier des grands châteaux Renaissance bâti sur les bords de la Loire. Remarquable par l’harmonie de son architecture, le site est surtout connu pour ses jardins, répartis sur quatre niveaux, qui allient esthétisme, diversité et harmonie : le potager décoratif mêle fleurs et légumes ; les jardins d’ornement sont plantés de hauts buis et de fleurs ; le jardin d’eau est apaisant et dépouillé ; le jardin des simples regroupe les plantes médicinales et culinaires ; le labyrinthe de charmilles qui fait le bonheur des enfants et enfin le tout nouveau jardin, le jardin du soleil, qui offre une magnifique floraison de mai à octobre. Le château qui a été réaménagé au XVIIIe siècle, a été entièrement restauré, c’est un lieu convivial et familial où chaque pièce retrace une époque grâce à son mobilier et une décoration soignée.

Plus haut que tous les châteaux royaux du Val de Loire, Brissac, avec sept étages et 204 pièces, mérite son surnom de "Géant du Val de Loire". Le château appartient à la famille de Cossé Brissac depuis le 26 mai 1502, date de l’acquisition du château par René de Cossé, premier Seigneur de Brissac. Il est aujourd’hui est aujourd’hui la résidence du 13e duc de Brissac. La visite du château révèle un éblouissant décor : ici rivalisent de beauté plafonds dorés à la feuille, mobilier précieux et tableaux de maîtres collectionnés par la famille depuis 500 ans. Un ravissant théâtre Belle Epoque dédié à l’opéra termine une visite inoubliable. Le parc de 70 hectares offre de magnifiques points de vue à l’ombre d’arbres centenaires et permet de visiter le mystérieux souterrain en eau de 260 mètres ainsi que les écuries qui accueillaient chevaux de course et chevaux de chasse au XIXe siècle.
C'est au Château du Clos Lucé, à l'invitation de François Ier, que Léonard de Vinci vécut les dernières années de sa vie, travaillant à ses mille passions. Aujourd’hui, le château invite le visiteur à entrer dans sa vie quotidienne et à découvrir quarante de ses fabuleuses inventions. Dans le Parc, 18 machines géantes, 40 toiles translucides et 8 points sonores permettent de comprendre Léonard peintre, ingénieur, architecte, botaniste, génial inventeur.
Situé au carrefour de la Touraine, du Maine et de l'Anjou, Le Lude est le premier château de la Loire en arrivant par le Nord. Depuis la forteresse angevine acquise à la Renaissance par le Chambellan de Louis XI, jusqu’au château néoclassique, Le Lude offre un rare témoignage de 6 siècles d'architecture à la française. Les styles sont inscrits dans ses murs et dans la décoration des salons, cuisines et communs.

À 10km de Chinon, l’univers magique et fantastique du Château du Rivau vous invite à un voyage imaginaire et inattendu au coeur de ses jardins de conte de fées. Visité par Jeanne d’Arc et cité par Rabelais , découvrez un exceptionnel château médiéval (ouverture de 2 nouvelles salles en 2011), un jardin enchanteur classé « Jardin Remarquable » et un conservatoire de roses parfumées. Les monumentales oeuvres d’art les plus représentatives de la scène actuelle ajoutent encore à la féerie Depuis 2010, les Ecuries Royales vous invitent à voyager au temps des tournois de chevalerie et à revivre le riche passé équestre du Rivau à travers de fabuleuses mises en scènes audiovisuelles haute-définition.
Demeure royale, le château de Langeais révèle une résidence raffinée entre moyen âge et renaissance, construite sur ordre de Louis XI. Le château abrite une collection exceptionnelle de mobiliers : lits, coffres aux serrures ouvragées, tapisseries des XV et XVIème siècle, objets d’art… évoquent la vie quotidienne des seigneurs au Moyen Age. Entre ses murs, le 6 décembre 1491, se déroula le mariage de Charles VIII et de la duchesse Anne de Bretagne. Un spectacle saisissant de réalisme vous plongera au cœur de cet événement majeur de l’histoire de France. Dans le parc ouvert sur la Loire, le donjon bâti par le comte d’Anjou Foulques Nerra en 994 est l’un des plus vieux donjon de France. La reconstitution d’un échafaudage médiéval avec ses engins de levage vous ramènera au temps des bâtisseurs de l’an mil. Plus loin, le belvédère de la Loire et la cabane perchée dans un cèdre bicentenaire raviront petits et grands.
A l’aube de la Renaissance, la puissante forteresse médiévale d’Amboise cède la place à une résidence royale sous les règnes des Rois de France Charles VIII et François 1er. La Cour, nombre de lettrés et d’artistes européens y séjournent à l’invitation des souverains, à l’exemple de Leonardo da Vinci qui repose dans la Chapelle du Château. Ce haut-lieu de l’Histoire de France possède une exceptionnelle collection de mobilier gothique et Renaissance qui témoigne du raffinement artistique de la première Renaissance française. Après la visite des logis royaux et des imposantes tours cavalières, la promenade se prolonge dans de beaux jardins panoramiques qui dominent la Loire.
Résidence favorite des Rois de France à la Renaissance, le Château Royal de Blois est une véritable synthèse architecturale et historique des Châteaux de la Loire. Ses quatre ailes de styles différents et son escalier monumental réunis autour d'une même cour, offrent un étonnant panorama de l'architecture française du Moyen Age à l'époque Classique. Les appartements royaux restaurés, meublés et présentant de magnifiques décors polychromes, évoquent la vie quotidienne de la Cour et le pouvoir à la Renaissance. Tous les soirs d'avril à septembre, un spectacle son et lumière met en scène l'architecture grandiose de la cour et dévoile les évènements majeurs qui ont façonné l'Histoire de France. Une introduction idéale à la visite du Val de Loire...

Situé à 180 km au sud de Paris, Chambord, véritable « Porte d’entrée du Val de Loire ». Le Château de Chambord vous accueil le temps d’une visite avec ses 440 pièces, 282 cheminées, 77 escaliers.., à la fois symbole et modèle de la Renaissance. A voir absolument : l’escalier à doubles révolutions, les appartements de François Ier et de Louis XIV, la chapelle royale, les terrasses, son Domaine forestier aussi grand que Paris…
Objet de travaux extérieurs cette année, le Château de Gien, Chasse, Histoire et Nature en Val de Loire reste ouvert pour accueillir les visiteurs. Au sein de plus de quatorze salles vous pourrez découvrir la chasse à travers les différentes techniques, mais aussi les arts décoratifs et le regard d'artistes animaliers.
Remontez le temps et découvrez l'une des plus belles cités fortifiées de France. Le donjon a été construit par Foulques Nerra, comte d'Anjou, au début du XIe siècle. Haut de 36 mètres, l'un des mieux conservés en Europe, il figure parmi les plus imposants de l'époque romane. Témoin de l'architecture militaire, il est transformé en prison royale par louis XI. Dès personnages célèbres comme le Cardinal Balue et Ludovic Sfroza y ont été enfermés.
Le prieuré, fondé en 1092 reste marqué par la venue de Pierre de Ronsard. La maison du prieur édifiée au XVe siècle abrite la chambre et le cabinet de travail du poète.

À la croisée de l’Anjou, le Poitou et la Touraine, l’éperon rocheux où se dresse la forteresse royale de Chinon est un site stratégique occupé dès l’Antiquité et convoité de tout temps.

Dans le cadre champêtre d’un petit vallon, autour d’un étang d’eaux vives, un jardin à l’anglaise vous invite à sa découverte. Plusieurs promenades vous sont proposées, elles passent par l’Enclos Fleuri et ses plates bandes mises en scènes par association de couleurs. Les floraisons des rosiers, des vivaces et des annuelles s’y succèdent tout au long de la saison. La passion de la maîtresse des lieux pour la botanique permet aux visiteurs de découvrir des plantes rares aux fleurs, aux écorces et aux feuillages insolites.
Au cœur de la Touraine, le château de Saché est le lieu d'inspiration privilégié d’Honoré de Balzac. De 1830 à 1837, années les plus prolifiques de sa carrière, l’auteur de La Comédie humaine y trouve le refuge idéal pour échapper à ses créanciers et à la vie parisienne.
La Loire, de l'Antiquité au XIXe siècle, constitue la voie fluviale française la plus empruntée pour le transport des marchandises et des voyageurs. A Châteauneuf-sur-Loire, cinquième port par le nombre de ses mariniers (1780) après des villes comme Nantes, Angers, Tours, Orléans, l’activité de la marine de Loire a généré une intense activité, dont il est resté de nombreuses traces tant dans le paysage architectural que dans les mémoires et patrimoines familiaux.
Le musée de la préhistoire du Grand-Pressigny a ouvert ses portes en septembre 2009 après trois années de travaux. Le château du Grand-Pressigny fut une puissante forteresse défensive au XIe siècle puis, à la Renaissance, un imposant logis résidentiel. Peu à peu délaissé, il fut en grande partie démonté à la Révolution. Inscrits dans un paysage remarquable, le donjon médiéval et la galerie Renaissance flanquée de deux tours monumentales constituent aujourd’hui les vestiges de ce qui fut un des plus beaux châteaux de la Touraine. Appuyé sur le château, le bâtiment neuf lie les différents niveaux de présentation des collections au sein des architectures historiques et répond au souci d’une visite continue et confortable.

La Devinière, maison des champs du XVe siècle, est le lieu de naissance de François Rabelais. Elle est située à Seuilly, au cœur du vignoble du Chinonais, théatre des Guerres Picrocholines contées par l’écrivain dans son œuvre Gargantua. Elle abrite un musée littéraire qui lui est consacré.
Monument insolite, chinoiserie de pur style Louis XVI, la Pagode se mire dans une pièce d’eau en demi-lune au cœur d’un parc de 14 ha. Une restitution virtuelle permet de revivre les riches heures de l’extraordinaire château de Chanteloup, détruit en 1823. Panorama grandiose du sommet de la Pagode (44 m), petit jardin aux essences et ornements orientaux, jeux de plein air « à l’ancienne », pique-nique champêtre « Les Petits Paniers de Chanteloup », promenade en barque.
Ce magnifique ouvrage d’art, construit à la fin du xix° siècle, auquel l’ingénieur Gustave Eiffel a collaboré, surplombe La Loire à Briare. Ce majestueux Pont-Canal, composé de 14 piles de pierres supporte une structure métallique à l’intérieur duquel s’écoule un ruban d’eau de 662.69 m. Il assure la jonction entre le canal « Canal de Loire en Seine » construit au XVII° siècle à la demande d’Henri IV et le Canal Latéral à La Loire du XVIII° siècle. Il permet aux péniches et bateaux de plaisance d’enjamber le fleuve et de passer d’une rive à l’autre. La quiétude des canaux, le charme de la ville ligérienne sont associés à la découverte de ce monument incontournable de la Vallée des Rois. Vous garderez en mémoire, les douces promenades à pieds, à vélo, en train touristique ou en bateau-croisière qui vous sont suggérées aux abords du Pont-Canal de Briare.
Parmi les plus beaux sites du Val de Loire figure l’ancien palais de l’archevêché classé Monument Historique, aujourd’hui musée des Beaux-Arts. Ses collections renommées, notamment une des plus grandes collections de Primitifs italiens après le musée du Louvre, en font un des plus riches musées de France.


Fouilles archéologiques préventives

Avec 2 000 collaborateurs et chercheurs, l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) est la plus importante structure de recherche archéologique française et l’une des toutes premières en Europe. L’Institut réalise la majorité des diagnostics archéologiques et des fouilles en partenariat avec les aménageurs privés et publics.

Quarante années d’archéologie urbaine à Tours révèlent une ville antique et médiévale par des dizaines de fouilles systématiques et d’observations ponctuelles. Plus de 2 000 ans d’histoire sont enfouis sous le sol actuel...
Dans le cadre de la restauration du jardin anglais et de l’installation d’un réseau de chauffage biomasse par le domaine national de Chambord, un diagnostic archéologique a été mené par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).
Les données recueillies lors cette fouille apportent de nouveaux éléments de compréhension des sites du haut Moyen Âge dans la région Centre et posent également de nouvelles interrogations.
Décapage d’1 ha sur un site d’habitat daté de La Tène ancienne.

Des fouilles archéologiques ont été prescrites afin d’approfondir les investigations sur l’occupation des lieux avant la création du palais épiscopal et des terrasses (fin XVIIe – début XVIIIe siècle).
Orléans, située au point le plus septentrional du cours de la Loire, connaît une occupation humaine dont les traces les plus anciennes remontent au Paléolithique inférieur. La réalisation de la deuxième ligne de tramway de l’agglomération orléanaise conduit depuis 2009 à une relecture de l’évolution de la ville à travers les âges.
Les fouilles archéologiques sont menées en amont du projet de reconversion de l’hôpital psychiatrique du quartier Vienne, sur la rive gauche de la Loire à Blois.
La lecture stratigraphique des élévations intérieures montre que la tour, probablement construite aux XIe-XIIe s., a connu de nombreuses modifications, sans doute liées aux différentes fonctions qui s'y sont succédé, et semble avoir connu des réaménagements jusqu'aux XVe-XVIe s.

Parc naturel régional Loire Anjou Touraine

Le Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine réunit actuellement 141 communes qui sont résolument engagées dans une politique innovante et dynamique. Celle-ci repose sur la préservation et la mise en valeur des patrimoines naturel, historique et culturel, le développement économique et social du territoire et la sensibilisation et l'éducation à l'environnement.

Towns and regions of art and history

This network gathers together over 100 towns and regions of art and history nationwide, committed to enhancing and bringing to life heritage and architecture: presentation of their activities for visitors (guided tours, exhibitions, educational services, etc.), cultural tourism and more.

Médiation - Education

Key partners

The key partners of the Mission Val de Loire are renowned for their exemplary initiatives to raise the awareness of the public and other stakeholders of the Loire Valley World Heritage.

Centre du patrimoine reconnu par la DRAC des Pays de la Loire et le Rectorat, le CATP s’est engagé depuis 1990 à sensibiliser les jeunes au patrimoine saumurois. L’action de l’homme sur son milieu constitue le thème central de ses activités axées sur : le troglodytisme et le monde souterrain, le Moyen Age, et le Zoo de Doué-la-Fontaine.
Rochefort sur Loire est le berceau de l’Ecole de Rochefort, courant poétique créé, en 1941, par Jean Bouhier. Inauguré en 1991, le centre poétique a pour objectifs la conservation du fonds d’ouvrages de cette époque et la mise en œuvre d’actions en faveur de la poésie contemporaine. Tel : 02 41 78 79 14 / Mel : centrepoetique@wanadoo.fr
Le CORELA vous propose de découvrir ses actions en matière de préservation et la valorisation des paysages ligériens dans la Région Pays de la Loire. 2 rue de la Loire 44200 NANTES
Ouvert depuis juillet 2003 au grand public, l’écomusée du Véron est un Musée de France dont l’objet est de collecter, conserver et étudier des collections liées au territoire du Véron. Il s’attache plus particulièrement à étudier les interactions entre l’homme et son environnement dans cette presqu’île de la préhistoire à nos jours.

Les Maisons de Loire ont une mission d’information, de sensibilisation et d’éducation : faire connaître et aimer le patrimoine ligérien qu’il soit naturel, historique ou humain afin d’en préserver et d’en promouvoir les multiples richesses.
Les Maisons de Loire ont une mission d’information, de sensibilisation et d’éducation : faire connaître et aimer le patrimoine ligérien qu’il soit naturel, historique ou humain afin d’en préserver et d’en promouvoir les multiples richesses.
Les Maisons de Loire ont une mission d’information, de sensibilisation et d’éducation : faire connaître et aimer le patrimoine ligérien qu’il soit naturel, historique ou humain afin d’en préserver et d’en promouvoir les multiples richesses.
Les Maisons de Loire ont une mission d’information, de sensibilisation et d’éducation : faire connaître et aimer le patrimoine ligérien qu’il soit naturel, historique ou humain afin d’en préserver et d’en promouvoir les multiples richesses.

Au coeur du site ardoisier de Trélazé (49), le musée de l’Ardoise mène une action de conservation et de valorisation du patrimoine minier et artisanal lié à l’exploitation des ardoisières.
Le musée de la marine de Loire de Châteauneuf-sur-Loire (45) mène une action de conservation et de valorisation du patrimoine fluvial et de la navigation sur la Loire.
Les Maisons de Loire ont une mission d’information, de sensibilisation et d’éducation : faire connaître et aimer le patrimoine ligérien qu’il soit naturel, historique ou humain afin d’en préserver et d’en promouvoir les multiples richesses.
Le PNR Loire Anjou Touraine vous propose de découvrir le premier parc ligérien qui réunit des territoires angevins et tourangeaux à l’identité commune.

Banque d’offres pédagogiques

Ces structures proposent des outils et activités pédagogiques dans le domaine scolaire, de la maternelle au lycée, en vue d’une plus grande appropriation des éléments de patrimoine constitutifs de l’inscription du Val de Loire comme paysage culturel sur la Liste du patrimoine mondial.

L'abbaye est un monument majeur du Val de Loire (le plus grand ensemble religieux conservé en Occident). Son service culturel organise des classes et des ateliers patrimoine pour les scolaires.
Etablissement public de l'Etat, l'agence de l'eau Loire-Bretagne s'engage depuis plus de 40 ans aux côtés des élus et des usagers de l'eau pour la qualité de l'eau et des milieux aquatiques. Dans ce cadre, elle informe et sensibilise la population à cet enjeu pour une gestion plus respectueuse de cette ressource. Elle met à disposition des enseignants, éducateurs ou élèves des outils pédagogiques, des contacts et des ressources pour les accompagner et les aider à monter leurs projets. Certains outils pédagogiques peuvent être commandés en ligne sur l'espace éducatif de son site internet.
Le service éducatif des Archives Départementales d'Indre-et-Loire élabore des activités destinées aux scolaires. Le fonds, riche d'un versement de la part du service de la navigation, présente une vision globale et précise de ce que pouvait être la navigation de Loire et ses aménagements du point de vue administratif, économique et technique.
Les archives, disposant de locaux adaptés pour l'accueil de classes, mettent à disposition un fonds de 8 000 cartes postales, quelques affiches sur la Loire, des photographies et des gravures.

Les archives du Loir-et-Cher conservent des documents de toutes les époques et sur tous les sujets. Le plus vieux d'entre eux date du Xe siècle. Son service éducatif propose des animations ou peut contribuer à la réalisation d’un dossier documentaire permettant à l'enseignant de poursuivre le travail en classe.
Collecter, compléter, classer, orienter, valoriser… Aux Archives Départementales du Loiret, on présente l'histoire locale et les évolutions du territoire depuis la création des archives en 1796. Un fonds important concernant la Loire est mis à disposition. Des activités sont proposées au public scolaire.
Créées dès le XVe siècle, les archives d'Angers conservent quelques 7 000 volumes, 300 000 clichés et notamment quelques pièces remarquables comme un texte concernant les marchands fréquentant la rivière de Loire. Le service Archives-Documentation et Photothèque met à disposition ses fonds, sa salle de lecture et ses expositions.
Ces archives conservent d'intéressants récits d'inondation, quelques plans et cartes postales mais surtout un remarquable plan de la ville.

Riches de nombreux clichés, cartes postales anciennes et vues aériennes de l'axe ligérien, les archives de Tours offrent une grande documentation sur la Loire depuis l'Ancien Régime avec deux thématiques principales : la navigation et l'aménagement du fleuve. Ceci permet au service éducatif d'élaborer visites et ateliers.
Cette association fait référence, par son nom, à une technique de mariniers reliant deux bateaux pour descendre la Loire. Reconstruire des bateaux traditionnels, réapprendre le savoir-faire de la navigation fluviale et faire partager l'histoire de la marine de Loire sont les objectifs de cette association.
Cette association a vu le jour en 1989 dans le but de sauvegarder et valoriser le Prieuré et le patrimoine de la commune de Saint Rémy la Varenne. Les activités de l'association sont nombreuses : ouverture du Prieuré aux visiteurs, organisation d'évènementiels, création d'une antenne de l'office de tourisme intercommunal au Prieuré...mais l'activité principale est l'éducation à l'environnement et au patrimoine auprès des scolaires.
"Mener ou aider à mener des actions éducatives, touristiques et artistiques en faveur de la nature, du patrimoine et du terroir, voici les missions de cette association centrée sur l'animation nature depuis 20 ans.

L'Atelier Canopé de Maine-et-Loire (ex CDDP) s'adresse à la communauté éducative et propose des ressources pédagogiques notamment sur l'éducation au développement durable. Il met également à disposition du matériel innovant pour exploiter les ressources numériques en classe. Enfin, l'Atelier Canopé a pour mission d'accompagner et de former gratuitement la communauté éducative dans des thématiques fortes et pertinentes.
La section « Patrimoine » de la bibliothèque est dotée d'un Fonds Touraine-Val de Loire rassemblant des ouvrages récents sur l’histoire de la Touraine, empruntables ou consultables sur place. Ce fonds est adapté au grand public et à la recherche. Il est un lieu de ressources documentaires pour les enseignants qui souhaitent enrichir leurs connaissances dans ce domaine.
C’est l’une des plus anciennes bibliothèques publiques de France. Enrichie des fonds de l'abbaye de Fleury et de dons de particuliers, historiens, bibliophiles et érudits, elle conserve nombre de documents sur la Loire et ses différents aspects (navigabilité, commerce, aménagement…). Une bibliothèque numérique propose cartes, gravures, plans et cartes postales.
Promouvoir la qualité architecturale et urbaine, dans le respect du patrimoine et la préservation de l’environnement, telles sont les missions du Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement du Loiret qui œuvre dans ces domaines en termes d'information, de sensibilisation, de conseil et de formation. Les interventions du CAUE peuvent s'inscrire dans le projet pédagogique de l'enseignant et du partenaire et sont préparées avec lui. Elles se déroulent sous la forme d'animations en classe et sur site.

Destiné à accueillir des professionnels du secteur éducatif, le Centre Départemental de Documentation Pédagogique de Tours est ouvert à tous et propose, en particulier, des ressources sur l'éducation au développement durable, thématique aujourd'hui ancrée dans les programmes scolaires.
Destiné à accueillir des professionnels du secteur éducatif, le Centre Départemental de Documentation Pédagogique de Blois reste ouvert à tous et propose, entre autres, des documents ressources sur l'éducation au développement durable, thématique aujourd'hui ancrée dans les programmes scolaires et faisant écho aux caractéristiques du Val de Loire.
L'association du Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l'Environnement, qui gère et aménage la Réserve Naturelle des Vallées de la Grand Pierre et Vitain, sensibilise les publics à l'environnement, à la protection de la nature et au développement durable par le biais d'animations sur ce site naturel préservé.
En tant que centre régional de promotion de la culture scientifique, technique et industrielle, Centre.Sciences intervient auprès des scolaires pour aider les enseignants à mettre en place des actions pédagogiques centrées sur ce type de savoirs…

Forteresse médiévale des ducs d'Anjou, le château d'Angers conçoit des activités pédagogiques en lien avec le patrimoine du paysage culturel ligérien.
Construit sous le règne de François Ier, restauré au XIXe siècle comme de nombreux châteaux de la Loire, Azay témoigne de l'engouement des élites du début XVIe siècle pour la Renaissance italienne et suscite toujours l'intérêt du visiteur. Son service culturel y propose des activités de découverte et des animations.
Le château de Langeais est l'une des dernières forteresses médiévales construites en 1465-1467 par le pouvoir royal (sous Louis XI). Son service éducatif propose des animations sur ce patrimoine architectural mais travaille aussi sur les collections de tapisseries et de mobilier présentes au château.
Devenu célèbre grâce à la dame de Monsoreau d'Alexandre Dumas, ce château, à la confluence de la Vienne et de la Loire, offre une vue remarquable de ce site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Edifié à la fin du XIVe siècle sur un site qui, depuis l'époque gallo-romaine, commandait l'un des franchissements de la Loire, Sully est la limite orientale du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Visites et animations y sont proposées.
Villandry est connu pour son architecture Renaissance et ses jardins reconstitués depuis un siècle et respectant une unité de style. Il illustre parfaitement l'art de vivre ligérien et les Renaissances successives qui ont eu lieu sur ce territoire.
Ancien manoir, demeure d'été des rois de France, lieu de joutes et de fêtes à l'époque Renaissance, le Clos Lucé fut la dernière demeure de Léonard de Vinci. Riche de son histoire, il fait revivre la Renaissance en Val de Loire. Le service éducatif, en partenariat avec l'Education Nationale, y conçoit visites et ateliers destinés aux scolaires.
Le château du Rivau du XVe siècle est intimement lié à l'illustre famille des Beauvau, apparentés aux comtes d'Anjou. Forteresse à l’extérieur avec son donjon, ses douves, son pont-levis (en fonctionnement) et son chemin de ronde, le château est aussi un château d’agrément. Écrin du château médiéval, les écuries royales sont le principal décor de l’accès au château.

Haut-lieu de l’Histoire de France, le Château d’Amboise est l’un des lieux du pouvoir en Val de Loire. D’abord forteresse médiévale, il devient, à l’aube de la Renaissance, le jardin d’enfance et la résidence royale des souverains tels que Charles VIII et François 1er. Aujourd’hui, il propose aux groupes scolaires des visites adaptées aux programmes scolaires allant de la maternelle à la terminale. Les jeunes élèves peuvent ainsi se familiariser avec l’histoire du monument en mobilisant les connaissances acquises en classe.
Le château de Blois constitue un panorama de quatre styles architecturaux, synthétisant à lui seul l'histoire des châteaux en Val de Loire. Son service pédagogique fait découvrir aux plus jeunes l'étendue et la richesse de ce patrimoine, reconnu par l'inscription du Val de Loire au patrimoine mondial. Adaptation au public malvoyant
Association d'éducation à l'environnement et à la culture par les loisirs. Organisation de sorties scolaires et de classes d'environnement. Bateau à passagers de 12 places à Orléans : sorties découverte de la Loire et de l'environnement ligérien ; toute l'année.
Rattachée à la Direction des Services Culturels du Conseil général, la Conservation départementale du Loiret a été ouverte en juin 2009 pour mettre en œuvre la politique départementale en matière de préservation et de valorisation du patrimoine. Elle propose des dossiers pédagogiques conçus comme support notamment pour l’enseignement de l’histoire des arts.

Provenant d'une volonté associative de créer une instance représentative des sites naturels en région Centre, le CEN Centre adapte les mesures réglementaires aux contextes régionaux vers une gestion intégrée des territoires. Faire connaître, protéger, gérer et valoriser les milieux naturels les plus remarquables sont les objectifs que s'est fixés le CEN Centre.
"Contribuer à préserver et valoriser les paysages ligériens, informer et sensibiliser" sont autant de missions que remplit le Conservatoire Régional des rives de Loire et de ses affluents.
Cette association valorise le patrimoine naturel de la Région, soutient des projets en sa faveur et développe des activités envers les publics. Elle intervient notament auprès des plus jeunes par le biais d'"Animations Jeunesse".
Ce Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement intervient, depuis 1979, dans le cadre privilégié de l'abbaye de Seuilly pour valoriser, sensibiliser et gérer le patrimoine local dans son aspect environnemental. Il propose aussi des formations et dispose de bateaux permettant de faire découvrir le patrimoine fluvial.

Prioritairement destiné aux enseignants, le Centre Régional de Documentation Pédagogique du Centre offre des produits, des outils et des services aux différents acteurs du système éducatif au sein de sa médiathèque. Le thème de la Loire fait écho à plusieurs activités et supports s'y rapportant.
Le Carrefour des Troglodytes Anjou Touraine Poitou est une association œuvrant pour la connaissance et la valorisation du patrimoine troglodytique. L’éducation au patrimoine est un de ses objectifs, d’où ses activités tournées en direction du jeune public pour faire connaître le patrimoine "troglo" si caractéristique du Val de Loire.
La direction de l’inventaire du patrimoine (DIP), service du conseil régional du Centre, mène un travail de recherche et d'étude du patrimoine architectural et mobilier. Ses travaux alimentent le plus important fonds photographique et documentaire dédié au patrimoine architectural et mobilier en région Centre. Depuis 2010, son service éducatif développe des actions à destination du public scolaire, du primaire au secondaire. - accompagnement dans la mise en place de projets culturels et pédagogiques en lien avec le patrimoine régional - interventions dans les établissements scolaires, les sites étudiés ou bien dans notre centre de documentation, situé à Orléans - participation à l’organisation de journées de sensibilisation au patrimoine - l’élaboration d’outils pédagogiques
Constitué du château de François Ier et de la forêt qui l'entoure, le domaine national de Chambord, avec son service culturel, développe des actions éducatives sur l’un des sites les plus emblématiques du Val de Loire.

Sur un promontoire dominant la Loire, le château de Chaumont témoigne dans le Val de Loire de la transition du Moyen Âge finissant vers la civilisation de la Renaissance. A son parc, s’ajoute la présence créative et contemporaine, de mai à octobre, du Festival International des Jardins.
La Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement contribue à la mise en œuvre d’une politique de développement durable et de préservation de l'environnement en veillant à la protection de la nature, des sites, des paysages, de l'eau et des milieux aquatiques ainsi que par l'analyse des risques naturels.
La Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement contribue à la mise en œuvre d’une politique de développement durable et de préservation de l'environnement en veillant à la protection de la nature, des sites, des paysages, de l'eau et des milieux aquatiques ainsi que par l'analyse des risques naturels.
Situé entre Loire et Vienne, l’écomusée du Véron est un " Musée de France" abrité au sein d’une ferme du 19ème siècle. Il a pour mission de faire découvrir et comprendre le territoire de la presqu’île du Véron en mettant en lumière une thématique centrale aux multiples aspects : l’Homme et son Territoire. Un élevage conservatoire est présent dans 5 hectares de bocage : vache, cheval de trait, âne, chèvres et moutons. Labellisé "Tourisme et Handicap", le site est entièrement accessible aux personnes en situation de handicap moteur et mental.

Cet établissement public rassemble le conseil régional du Centre et 5 associations pour mobiliser la population et les acteurs régionaux autour des questions d’environnement et de développement durable et favoriser les synergies entre acteurs associatifs.
Point stratégique entre la Touraine, le Poitou et l'Anjou, cette forteresse est un héritage médiéval de premier ordre : lieu de luttes de pouvoir entre les seigneurs locaux, prison des hauts dignitaires de l'ordre des templiers, puis cour royale à la fin de la Guerre de Cent ans. L’ensemble donne lieu à la création de visites et ateliers pour sensibiliser le jeune public.
Ce Réseau Régional d'Education à l'Environnement œuvre depuis 1997 au partage d'expériences, à la coopération et à la réalisation d'outils ou d'actions permettant au jeune public d'être sensibilisé aux notions d'environnement, de développement durable et de biodiversité. Le GRAINE gère un Annuaire des Acteurs de l'Education à l'Environnement.
Le Groupe Régional d'Animation et d'Information sur la Nature et l'Environnement contribue à la coopération, la transmission et la sensibilisation au patrimoine naturel régional via son réseau d'acteurs intervenant dans l'éducation à l'environnement. Il produit des outils pédagogiques et forme les différents acteurs du territoire à leur utilisation.

La restauration de la vallée des Goupillières, hameau composé d'habitations troglodytiques utilisées depuis le Moyen Âge, a été engagée en 1982. Les Goupillières s'emploient à sensibiliser à ce patrimoine ethnologique et vernaculaire.
Cette association étudie et sensibilise à la protection de la faune et de la flore. Elle s'est donnée pour mission d'éduquer le jeune public à l'impact de l'homme sur son milieu et à la nécessaire préservation de l'environnement pour les générations à venir. Le catalogue d'animations peut donner lieu à des adaptations selon le projet de l'enseignant.
La Ligue de Protection des Oiseaux Anjou est une association qui veille à la sauvegarde des écosystèmes et de la biodiversité. Elle propose des activités pédagogiques d'éducation et de sensibilisation au respect de la faune et de la flore du Val de Loire.
La Ligue de Protection des Oiseaux de Touraine, née en 1999, favorise l'étude et la protection des oiseaux et des écosystèmes. Elle intervient auprès du jeune public en faveur de la nature.

La Maison de la Loire du Loir et Cher est une association d’éducation à l’environnement. Elle propose des activités de découverte et de sensibilisation afin de contribuer à une meilleure connaissance de la Loire. Elle propose des animations sur des thèmes définis ou personnalisés à destination des maternelles, primaires, collégiens et lycéens. Pour une immersion en milieu ligérien, classes ‘’découverte’’ allant de 3 à 5 jours. Pour les groupes dès 10 personnes, sorties guidées sur demande toute l’année. La Maison de la Loire dispose, d’un espace accueil, d’un centre de ressources et d’un espace d’exposition, et disposera à partir de mars 2015 d'un espace de visite scénographié.
Souhaitant "présenter et faire connaître la Loire", cette association, dotée d'un centre d'interprétation, sensibilise aux patrimoines naturel et culturel de ce territoire et vous accueille à travers ses actions éducatives, scientifiques, artistiques et culturelles.
Née de la nécessité d'informer, sensibiliser et de promouvoir le patrimoine ligérien, cette association a pour mission d'éduquer à l'environnement. Des outils le permettent : le centre de ressources, l'exposition permanente, les animations et les actions thématiques.
Cette association a pour objet, depuis 1987, de conseiller, informer et faire découvrir la Loire. Elle élabore, entre autres, des projets pédagogiques à destination du jeune public et notamment des scolaires sur ces questions.

Depuis sa création en 2002, la Mission Val de Loire, organe opérationnel interrégional, s’engage dans la préservation, la valorisation et l’animation du Val de Loire et de son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Au cœur du site ardoisier, la maison dite de l'Union accueille ce musée. On y trouve une aire de démonstration de taille d'ardoise, des salles d'exposition présentant l'extraction et l'utilisation de l'ardoise à l'aide de machines et de maquettes. Des sentiers pédestres parcourent les buttes et vieux fonds, lieux de l'activité d'extraction en Anjou.
A la fin du XVIIIe siècle, Châteauneuf-sur-Loire est le 5e port de Loire par le nombre de ses mariniers. Ce musée se propose d'en raconter l'histoire, les coutumes, les matériels, les savoir-faire et l'influence de cette activité sur le fleuve, ses habitants et le paysage.
Dans le cadre du Logis Barrault, un ancien hôtel particulier de la ville, ce musée propose deux parcours de visite : l’un sur les beaux arts et l'autre sur l'histoire d'Angers, exposant près de 500 objets issus de fouilles archéologiques. Son service des publics propose des activités sur ces deux parcours et peut accueillir des élèves en situation de handicap.

Le Musée des Beaux Arts d'Orléans propose au jeune public une réflexion sur l'espace, le paysage et l'architecture par la voie des représentations artistiques proposées dans les collections de peintures, dessins et estampes qu'il possède.
Situé dans l'ancien palais de l'Archevêché, ce musée a reçu, après la Révolution, des œuvres majeures. Son riche mobilier évoque ce qu'était un palais au XVIIIe siècle, ses collections de peinture présentent un regard artistique sur des notions ayant trait au paysage culturel du Val de Loire : artistes locaux, vues et paysages du fleuve, aménagements urbains…
Aménagés pour Louis XII et Anne de Bretagne,les appartements royaux du premier étage abritent le musée des beaux-arts de Blois depuis 1869. Il présente près de trois cents œuvres, peintures, sculptures et objets d’art qui retracent l’histoire des arts européens du 16e au 19e siècle.
Ce musée, sur l’ancien site de l'abbaye Saint-Julien de Tours, présente les savoirs et savoir-faire des compagnons, entre autres par le biais de leurs chefs-d'œuvre d’une grande qualité. Partiellement inscrit à l'UNESCO comme patrimoine culturel immatériel, le compagnonnage est une pratique vivante, soulignée par les activités tournées vers les enfants.

C'est un hôtel Renaissance au cœur du centre ville orléanais qui accueille ce musée, dédié à l'histoire locale dont l'ancien port de la ville est un élément majeur.
L’offre du site de la Devinière est fondée sur le patrimoine historique, architectural et littéraire du lieu. Maison tourangelle, vignoble, site troglodytique, lieu de vie et d’inspiration de Rabelais, les activités proposées conjuguent plusieurs disciplines.
Le muséum, "un lieu vivant ouvert sur l'environnement et l'écologie", propose des offres éducatives liées au paysage culturel ligérien, notamment à propos des faune et flore locales.
L'un des plus riches de France, le muséum d'Orléans, au-delà de ses collections faunistiques, floristiques, géologiques et paysagères, réalise des expositions sur des thématiques particulières pour sensibiliser à la préservation de l'environnement et de la nature.

Occupant l'ancien cloître des Jacobins, le Muséum abrite nombre de spécimens zoologiques, botaniques, géologiques et paléontologiques, pour la plupart régionaux. Il propose au jeune public de se familiariser avec la Loire, sa faune et sa flore via des diaporamas, modules interactifs, maquettes, jeux, animations audiovisuelles...
C'est à partir du XIXe siècle que le Muséum de Tours connaît une activité intense. Situé dans le vieux Tours, il est constitué de collections ayant pour sujet la faune et la flore ligérienne.
Cette association a pour devise "Comprendre pour mieux préserver". Son terrain d'intervention est donc prioritairement défini : la sensibilisation au milieu ligérien. Pour ce faire, elle dispose d'un centre de ressources et d'un programme d'activités destinées, entre autres, au jeune public.
Constitué de 136 communes sur deux départements, l'Indre et Loire et le Maine et Loire, ce Parc Naturel Régional a pour mission le développement économique et social du territoire tout en protégeant ses caractéristiques patrimoniales et paysagères. Il conçoit et diffuse en partenariat un programme très complet d’éducation au territoire.

Cette Société d'Economie Mixte, installée dans le parc de l'ancien château de La Source, propose des activités pédagogiques centrées sur le patrimoine végétal et animal du Loiret, en bordure du site inscrit au patrimoine mondial.
Installés à Sigloy, les passeurs de Loire proposent des promenades et animations au fil du fleuve dans le Val-d'Or, sur la batellerie traditionnelle et la pêche.
Ce lieu d'étape pour les pèlerins allant à St Jacques de Compostelle est connu pour être la demeure de Ronsard. Poète, il fut prieur de la communauté de chanoines qui y vivait. Autant d'éléments qu’évoquent les visites et ateliers élaborés pour le public dans un cadre agrémenté de jardins peuplés de roses, évocation du célèbre poème de l'artiste.
Cette Société d’Etude de Protection et d’Aménagement de la Nature en Touraine s'est donnée pour objectif de préserver les milieux naturels de Touraine et d'agir contre les atteintes à l'environnement. La sensibilisation-information aux publics fait partie de ses actions.

Labellisé Pays d'art et d'histoire en 2009, le Pays Loire Touraine mène des actions de sensibilisation du public aux caractéristiques architecturales et patrimoniales de son territoire envers la population autour d’Amboise, Bléré, Château-Renault, Montlouis-sur-Loire et Vouvray. Le jeune public fait l’objet d’une attention particulière par le biais de visites et d’ateliers pédagogiques adaptés, autour de 3 modules : « Lire les monuments », « Lire les villes et villages » et « Lire les paysages ».
Labellisée ville d’art et d’histoire depuis 1986, Angers s'est attachée à développer des actions jeune public : classes patrimoine, vacances scolaires… Autant d'occasion de promouvoir ce territoire à valeur universelle exceptionnelle.
Depuis 2006, la ville d'Orléans s'est engagée à valoriser et sensibiliser ses habitants à l'architecture et au patrimoine en obtenant le label Ville d'Art et d'Histoire. Ville étroitement liée à la Loire, lieu historique d'échanges commerciaux et culturels, le service organise de nombreuses activités, notamment vers le jeune public.
Ville d'Art et d'Histoire, Blois est engagée à mieux sensibiliser les habitants à leur cadre de vie et à intervenir, via des actions pédagogiques, auprès du jeune public. En adéquation avec les programmes scolaires, le service propose des activités sur un patrimoine majoritairement souligné par l'inscription du Val de Loire au patrimoine mondial.

Chinon est Ville d'art et d'histoire depuis 2000. Le château naît sur un promontoire à l'époque médiévale. La ville se développe au pied de ce dernier en lien étroit avec la rivière. Chinon fut la résidence des Plantagenêts, puis de la cour de France au XVe siècle. Des actions de valorisation du patrimoine sont proposées au jeune public.
Labellisée ville d’art et d’histoire depuis 2006, Saumur développe depuis lors une démarche de valorisation et d'animation de son patrimoine architectural, mobilier, urbain, naturel et paysager propre au Val de Loire.
Maisons à pans de bois, cathédrale Saint-Gatien, pont Wilson, château… Le patrimoine de la ville de Tours, composante du paysage culturel du Val de Loire, justifie la labellisation « ville d'Art et d'Histoire ». Ce label implique que des activités de sensibilisation à l'architecture et au patrimoine, en particulier vers le jeune public soient mises en œuvre.
C'est à l'initiative de l'Education Nationale, des collectivités territoriales et du Ministère de la Recherche que ce Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle d'Angers - CCSTI - a été créé en 1992. Il s'est donné pour but de développer la culture scientifique, technique et industrielle en Pays de la Loire, tout particulièrement à destination des jeunes.

Le fleuve Loire et l'île de Rochefort, deux entités qui ont poussé à la création de Terre et Loire qui propose une démarche écologique et alternative... et notamment des activités d'éducation à l'environnement en Val de Loire.

Tourism

Tourism institutions

Regional tourist boards, county tourist boards and local tourist offices.











loading... Loading map...