This article is not available in English. You can read its French version.

Chambord : nouveaux jardins à la française

Published on 05 April 2017

Depuis le 20 mars 2017, les visiteurs peuvent découvrir les jardins à la française retrouvés de Chambord. Ils occupent six hectares et demi au pied de la façade nord du château. Imaginés sous Louis XIV, avec un dessin réalisé en 1734, ces jardins ont existé pendant plus de deux siècles avant de disparaître progressivement dans l’entre-deux guerres. Le chantier de restitution n’aura duré que 5 mois à partir d’août 2016.

Ce chantier était d’une ampleur exceptionnelle avec plus de 600 arbres, 800 arbustes, 200 rosiers, 15 250 plantes délimitant les bordures, ou encore 18 874 m² de pelouses

Le domaine national de Chambord a fait le choix d’une restitution authentique des seuls jardins structurés et achevés qu’ait connu le site. 16 années de recherches documentaires, prospections géophysiques et archéologiques, études paysagères et architecturales, ont été nécessaires pour rétablir au plus juste les tracés des parterres, des allées ou des quinconces d’arbres du milieu du XVIIIe siècle. 

Commandé par le domaine national de Chambord à l’initiative de Jean d’Haussonville, directeur général, le projet a été validé en son principe par le Président de la République lors de sa visite à Chambord en décembre 2014 et sur le plan scientifique par la commission nationale des monuments historiques en février 2015. Ce projet s’est également concrétisé grâce au mécénat de M. Stephen Schwarzman, philanthrope américain engagé dans la préservation de l’héritage culturel universel. 

Sur le web : 

Temps forts de la saison culturelle 2017 Jardins en Val de Loire , ces jardins feront l’objet d’une visite lors des prochaines Rencontres de la médiation du patrimoine mondial 2017

Crédit : Domaine national de Chambord - Archivolte

Also...

Culture Tourism Mission Val de Loire

Le Val de Loire célèbre ses jardins en 2017